Arnaud Assoumani


 

Mes objectifs

 

Depuis ma médaille d’Or en saut en longueur aux jeux Paralympiques de Pékin en 2008, je me suis lancé un nouveau défi : me qualifier à la fois aux Jeux Olympiques et aux Jeux Paralympiques.

 

La médaille de Bronze que j'ai remportée aux championnats de France « valides » en salle à Bercy en 2010 m’a conforté dans la possibilité de réaliser cet objectif.

 

Mon record actuel de 7m91 me rapproche des meilleurs valides et des minimas à réaliser pour me qualifier aux Jeux Olympiques.
Ce défi qui pouvait paraître utopique pour beaucoup de monde, j’y croyais plus que jamais.

 

L’année 2012 ne s’est malheureusement pas déroulée comme je le souhaitais car je me suis blessé au tendon d’Achille à deux semaines des championnats de France FFA à Angers sur le sautoir de mes débuts. Une fissure de 10cm sur le tendon d’Achille de mon pied d’appel m’a empêché de pouvoir me battre pour la qualification Olympique.

 

La motivation étant plus forte que la blessure, j’ai fait le maximum pour me soigner et être compétitif pour les Jeux Paralympiques de Londres deux mois plus tard.

 

Après deux mois de travail acharné en rééducation, j’ai réussi à me remettre sur pied et ai pu sauter devant ma famille et mes amis aux Jeux de Londres. J’y ai décroché deux médailles d’Argent au triple saut et au saut en longueur. La médaille d’Or qui m’a échappé pour seulement 2 cm en longueur m’est restée en travers de la gorge car, en raison de la blessure qui a perturbé ma préparation, j’ai réalisé des performances très éloignées de mon véritable niveau.

 

Mais c’est à travers l’expérience de ses échecs que l’on apprend et que l’on se reconstruit pour progresser et devenir encore plus performant.

 

Afin de mettre toutes les chances de mon côté pour réaliser mon objectif, j’ai fait le choix de changer ma préparation en partant m’entraîner aux Etats Unis, en Californie.
Durant la saison 2012 – 2013 je me suis entraîné au Santa Monica Track Club.
Le Santa Monica Track Club est un club mythique, le plus titré au monde, qui a vu évoluer sur sa piste des athlètes prestigieux tels que Carl Lewis, Mike Marsh, Leroy Burell...

 

J’y ai eu comme entraîneur Larry Silva, Head Coach du Santa Monica College et entraîneur au Santa Monica Track Club, qui enseigne sa méthode en s’appuyant sur les travaux de ses mentors et amis Tom Tellez (ancien entraîneur de Car Lewis) et Joe Douglas (entraîneur d’athlètes prestigieux et créateur du SMTC).

 

Je me suis ensuite entraîné durant deux saisons (2013-2014 et 2014-2015) avec Jeremy Fischer au Centre d’Entraînement Olympique et Paralympique des Etats Unis à Chula Vista (San Diego).

 

Je n’ai malheureusement pas été épargné par les blessures ce qui ne m’a pas permis de mettre en pratique en compétition les enseignements apportés par ces deux grands coaches.

 

De plus, à la rentrée 2014, Jeremy Fischer est passé "Head Coach", ce qui signifie qu'il est devenu le directeur de tous les entraineurs d'athlétisme du centre olympique et paralympique de Chula Vista, ce qui a entraîné une moindre disponibilité de sa part pour s’occuper des athlètes qu’il avait en charge.

 

C’est pourquoi, après ces trois années passées à me préparer aux Etats-Unis j’ai décidé de quitter la Californie pour revenir me préparer en France à l’INSEP, dans le groupe de Jean Hervé Stievenart, pour finaliser ma préparation aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.

 

 

 

Mon équipe

 

Au fur et à mesure des années et des rencontres, j'ai eu la chance de réussir à m'entourer d’une équipe de grands professionnels avec lesquels je travaille en toute confiance.

 

Savoir s'entourer est essentiel pour réussir à atteindre ses objectifs et être performant dans la durée.

 

Un immense merci à toute mon équipe car sans eux tout cela ne serait tout simplement pas possible.

 

Entraineur : Jean Hervé STIEVENART

 

Jean Hervé Stievenart est un des meilleurs entraineurs de saut au monde. Il est surtout spécialisé sur le triple saut, mais il maîtrise également parfaitement les spécificités du saut en longueur.

Au-delà du profond respect que j’ai pour son expertise et son expérience, c’est une personne que j'apprécie particulièrement humainement.

Il a entrainé et formé entre autres Serge Elan, Teddy Tamgho, et entraine depuis de nombreuses années Benjamin Compaoré.

Nous avons déjà collaboré techniquement ensemble en 2010 et 2012, sur la longueur et le triple saut, alors que j'effectuais ma préparation générale et de vitesse avec Guy Ontanon.

Il est donc très excitant pour moi de m'entrainer dorénavant à 100% avec lui et de bénéficier de toutes ses compétences et de son expérience.

J’éprouve un grand plaisir de m’entraîner avec mes potes et maintenant collègues d'entrainement triple sauteurs, Benjamin Compaoré, Harold Correa, Gaëtan Saku et Jean Noël Crétinoir. Il y a une belle et saine émulation dans le groupe, qui tire tout le monde vers le haut.

Je suis également ravi de pouvoir apporter également mon énergie et mon expérience au groupe, en étant le seul et fier sauteur en longueur de l'équipe.

 

Club : Le Nantes Métropole Athlétisme (NMA)

Nantes Métropole Athlétisme (NMA)Le Nantes Métropole Athlétisme (NMA) est né de l’entente entre 3 clubs de la métropole nantaise : l’ASPTT Nantes Athlétisme, l’AC La Chapelle sur Erdre et le Stade Nantais AC.
La volonté initiale était de mutualiser les moyens pour soutenir le développement de la pratique athlétique sous toutes ses formes : découverte, compétition, santé, loisir… mais aussi de créer un cadre dynamique avec des équipes de dirigeants, d’officiels et de bénévoles en nombre, et en qualité.

Le NAM a été créé le 24 octobre 2012, et a obtenu son affiliation à la FFA le 30 octobre 2012.

 

Ses objectifs sont clairement affichés :
- Rassembler,
- Fédérer,
- Former,
- S’épanouir ensemble.

le tout en s'appuyant sur des valeurs telles que le respect, l’humilité, la générosité, le dépassement de soi, l’exigence...

 

http://nmathle.fr

 

Les soins:

C'est grâce à cette équipe que j'ai pu me remettre sur pied aussi rapidement de ma fissure au tendon d'Achille pendant l'été 2012 et que j’ai pu participer et décrocher 2 médailles d'argent aux Jeux Paralympiques de Londres. Pour beaucoup ce retour a presque été miraculeux!

 

Médecin : Philippe SERRANO

Philippe SerranoPhilippe est le médecin chef du centre à Chatillon, un personnage aussi charismatique et sympathique que compétent.
Généralement lorsque je vais à "l'Adapt" c'est que ce n'est pas très bon signe et que je suis en convalescence. Seulement je sais que Christine la kiné qui me suit, et son équipe optimiseront au maximum ma rééducation.
Cela fait du bien également de relativiser sur sa blessure, en rencontrant d'autres patients du centre, qui ont la majeure partie du temps des pathologies plus graves que la mienne. C'est enrichissant et toujours agréable d'aller faire un saut à "l'Adapt", car l'ambiance y est toujours simple et détendue.

Adapt à Chatillon Le slogan de "l'Adapt" "réussir avec un handicap" me convient complètement. Cela résume un petit peu mon parcours depuis ma naissance à aujourd'hui.

 

Kiné : Cédric LUCAS

Cédric LucasCédric est mon kiné depuis 2008, il a vécu avec moi les bons moments, comme les mauvais, et a toujours été présent pour me remettre sur pied. Notre relation a dépassé celle de la simple relation professionnelle. Je lui ai donné un surnom : « Mr Calus » sans prononcer le "s". Il s'occupe également d'autres athlètes de l'équipe de France d'athlétisme ainsi que d’athlètes de sport de combat.

 

Ostéopathe : Philippe PEYTRAL

Philippe PeytralPhilippe est mon ostéopathe. Je l'ai rencontré en 2005 et le vois depuis régulièrement. Il est pour moi "Mr Magique", il remet aussi bien en place mes articulations qu'il me rebooste mentalement. Ultra positif, nous avons la même philosophie du haut niveau et c'est toujours un plaisir d'aller le voir.
Philippe est l'ostéopathe de la Fédération Française d'Athlétisme et le chef des kinés.

 

Préparateur mental: Makis CHAMALIDIS

Makis CHAMALIDISMakis est mon coach mental. La préparation mentale peut parfois être négligée ou mise au second plan de l’entraînement. Seulement, dans le sport de haut niveau, « être fort et bien dans sa tête » est essentiel pour être bien dans ses baskets et performer. Son rôle est donc très important.

Nous nous connaissons depuis une dizaine d’années maintenant, et avons travaillé ensemble à différentes reprises selon mes
besoins. Je l’apprécie énormément pour l’homme qu’il est, et ses compétences. Il a été présent à des moments clés, et en cette année olympique, en sortant d’une période de blessure, je ressens le besoin de collaborer de nouveau avec lui.

Son travail de psychologue du sport l’a amené depuis 1994 à travailler avec plus de 400 sportifs et entraîneurs de haut niveau dans une vingtaine de disciplines sportives en France et à l’étranger. Son expertise en tant que préparateur mental l’a amené à élargir son champ d’intervention auprès de nombreux dirigeants d’entreprise.

Il est rattaché depuis 1997 au centre national d’entraînement à Roland Garros, et a été consultant pour la section pour la Jeunesse de l'UNESCO entre 1998 et 2007. Makis est aussi l’auteur du livre "Splendeurs et misères des champions". Il enseigne à l’Université de Bordeaux Segalen dans le cadre du Diplôme Universitaire «Psychologie du sport» ainsi qu’à l’Université d’Alberta (Canada) en tant que professeur invité.

 

Prothésiste : André LAGUARRIGUE

André est pour moi un grand artiste. Il a réalisé mes prothèses, comme toutes celles qu’il réalise à la main! J'ai eu la chance d'assister à la conception complète d'une de mes prothèses et la précision avec laquelle il travaille est impressionnante !

Equipe de recherche prothèse Snap shot benjamin avec Jean, Alice et Didier.

J'ai commencé les recherches sur le poids optimal de ma prothèse en 2011. J'ai une prothèse qui est aujourd'hui mieux équilibrée au niveau du poids et qui me permet d'avoir un meilleur équilibre, grâce au travail réalisé par l'équipe de chercheurs bio-mécaniciens Alice Bonnefoy, Didier Pardon et Jean Slawinski.

 

Manager : Richard WARMOES

Richard WarmoesRichard, associé et Directeur Général d’Handiamo ! est mon manager. Je ne connais pas de personne plus réactive et plus pointilleuse que lui! Il me permet d'être plus professionnel, mieux organisé, d'avoir plus de temps pour bien me préparer et donc être plus performant. Il est un pilier essentiel dans mon équipe.
C'est un réel passionné de sport. Il a été entraineur professionnel de tennis (formateur de Gaël Monfils), Directeur Sportif puis Directeur Général du Stade Jean Bouin. Son passé de sportif, d’entraîneur et de dirigeant de structures sportives, fait qu’il maîtrise les problématiques du sportif de haut niveau, ce qui lui permet d'anticiper et de créer une réelle stratégie sur le long terme. Si vous souhaitez me faire intervenir ou collaborer avec votre entreprise, merci de contacter Richard WARMOES à l’adresse mail suivante: rwarmoes@handiamo.com
www.handiamo.com

 

Attaché de presse : Nadège COULET

Nadège COULETNadège est mon attachée de presse depuis 2014. Elle est d’abord une femme humaine, et compréhensive qui connait très bien le sport. Elle a en effet travaillé pendant 14 ans à la Fédération Française de Handball en tant qu’attachée de presse de la Fédération et également des équipes de France féminines et masculines de handball.
Nadège est essentielle dans mon organisation car elle nous permet de nous organiser avec les partenaires, et les médias, afin de communiquer de manière pertinente lors de mes actualités, et résultats post championnats.
Cela me permet de pouvoir me concentrer encore plus sur l’essentiel: l’entrainement et être performant, tout en pouvant mettre en avant mes partenaires qui me soutiennent.